La médiation, vous connaissez ?

Pour les entreprises, c'est une solution pour remettre du lien professionnel, apporter de la fluidité dans les relations de travail ou relancer une cohésion d'équipe, et aussi résoudre des conflits commerciaux.

Pour les particuliers, c'est une solution de sortie des blocages relationnels, qui permet de renouer avec la famille, d'aplanir des désaccords éducatifs ou de sortir des conflits de succession.

Je propose aux professionnels et aux particuliers un process pour retrouver plaisir dans toutes ces relations dégradées. Pour cela, je pratique la Communication Non Violente, ce qui me permet de mettre les pieds dans le plat… tout en douceur !

 

 

Membre de l'Association Nationale des Médiateurs (A.N.M.).

Membre du collectif Avenir Sarthe, association de consultants sarthois

Quelques cas traités en médiation

Mauvais esprit d'équipe

Une équipe de 7 éducateurs qui sont devenus incapables de faire l'analyse de pratique ensemble.
Le médiateur est appelé par le chef de service qui ne sait plus quoi inventer.
Après les 7 entretiens individuels, le médiateur a mis en place 2 médiations avec les personnes les plus affectées par les difficultés relationnelles. Une séance avec toute l'équipe a conclu le travail : ils créent ensemble la charte qui permet au groupe une analyse de pratique dans l'efficacité et le soutien mutuel.

 

Qui aura la garde principale de l'enfant ?

Monsieur et Madame souhaitent se séparer. Ils ont une fille de 5 ans.
C'est un oncle qui a contacté la médiatrice parce que la famille assistait, impuissante à les raisonner, au déchirement de ce couple, chacun menaçant l'autre de partir avec leur fille sans aucun espoir de retour.
Déroulement : 2 entretiens individuels, 2 séances de médiation à une semaine d'intervalle : les parents reprennent la procédure de divorce en consentement mutuel puisqu'ils se sont mis d'accord sur la garde de leur fille, toutes les conséquences de leur séparation, financières et autres.

 

Discorde entre associés

Deux associés dans un cabinet d'avocats.
Madame L. a monté ce cabinet il y a une quinzaine d'années. Elle s'est associée avec le jeune Monsieur B. et ils partagent le secrétariat.
Après un an et demi de collaboration, ils sollicitent un médiateur parce que leur association menace de se rompre. Madame L. et Monsieur B. se rendent comptent que lors de leur association, ils ont surtout parlé des conditions matérielles de l'association. En médiation, ils partageront sur leurs valeurs, leur façon d'organiser le travail, par exemple pour le partage du secrétariat. Le respect mutuel revient et ils mettent en place une organisation qui conviendra à tous.

L'évolution bouscule les salariés...

Une structure parapublique.
Une équipe d'une dizaine de personnes a commencé à travailler ensemble il y a une vingtaine d'années.
L'équipe s'est étoffée au fil des années, pour compter actuellement 80 personnes, en 2 services. C'est à l'occasion du regroupement des deux services dans les mêmes locaux que le conflit a éclaté.
Une salariée, syndiquée, demande une médiation avec le directeur (N+2), qui est obligé de l'accepter.
Entretiens individuels avec la salariée, le directeur, plusieurs séances de médiation ; entretien individuel avec le N+1 de la salariée, une séance de médiation avec les trois pour définir les axes à développer à l'avenir dans le service.
Résultat : apaisement dans le service, le directeur est parti en retraite quelques mois plus tard sans craindre une plainte pour harcèlement.

La médiation, comment ça marche ?

La médiation est un processus conventionnel ou judiciaire qui a pour objectif d’atteindre un accord suite à un conflit entre personnes. Le médiateur est un professionnel qui possède un savoir-faire relationnel : il fait preuve d’écoute neutre et de pédagogie pour traduire les propos de chacun et les rendre « entendables », et ainsi permettre aux personnes de résoudre leur conflit.

Nous pratiquons la médiation en 3 étapes :

  • 1ère étape de la médiation : entretiens individuels avec chacune des parties, de façon confidentielle et bienveillante

  • 2ème étape de la médiation : une ou plusieurs séances dites plénières, avec toutes les parties présentes

  • 3ème étape de la médiation : élaboration et rédaction des accords de médiation

Il existe différents types de médiation, suivant les causes de tension rencontrées : médiation familiale, médiation en droit social, médiation de projet, médiation managériale, civile ou commerciale.

Étapes Médiation intervient sur tous les types de conflits en aidant les parties à renouer un dialogue, en toute confidentialité et dans le respect de la charte déontologique de l’ANM – Association Nationale des Médiateurs.

N'hésitez pas à nous contacter ci-dessous.

Voulez-vous être recontacté(e) ?

Une situation vous préoccupe,
Vous voulez savoir si la médiation est indiquée,

Vous pouvez exposer votre cas via le formulaire de contact ci-contre,

Vous pouvez aussi nous contacter par téléphone ou via LinkedIn

  06 73 34 05 74